imageimageimage

imageimageimage

Le numéro de cirque des membres du commando (Affaire Verbard)

Les auditions se sont poursuivies hier devant la cour d'assises de la Réunion chargée de juger depuis lundi tous les protagonistes dans l'évasion de trois membres de la secte du Petit Lys d'amour le 27 avril 2009. Deux des trois associés des trois accusés faisant partie du commando ont été entendus et ont livré un spectacle que l'accusation, la cour et la partie civile ont peu apprécié.

Cour d'assises
La voix porte. Les bras croisés au dessus de la vitre de protection du box des accusés, Rodolphe Cadet prend la pause. Il livre un numéro de cirque qui ne plaira pas au président Jean-Pierre Szysz : "Vous n'avez pas toujours raconté la même version. L'accusé ne prête pas serment, il peut se défendre comme il veut mais si on découvre que vous avez menti ça sera embêtant pour vous". Et le président de reprendre l'accusé "Monsieur Morvan ce n'est pas M. "Morvane". On ne vous appelle pas M. "Cadette". On a l'impression que vous êtes un peu là pour faire le cirque."

 

JIR , samedi 26 mai 2012

 

Retour vers la revue de presse Lire l'article