imageimageimage

imageimageimage

 

LICENCIEE A CAUSE DE SON CANCER

Sabine, cadre supérieure, avait été licenciée par les Etablissements Macé, parce que les absences qu'imposait le traitement médical de son cancer " désorganisaient le service ". Le conseil des prud'hommes estime que son licenciement " est dénué de cause réelle et sérieuse".

Sans doute cette décision de justice qui lui est favorable, contribuera à accompagner Sabine dans sa guérison. Le conseil des prud'hommes de Saint-Denis vient de donner tort à la direction des Etablissements Macé, qui avait licencié sa directrice administrative et financière (DAF), en juin 2006.

LE QUOTIDIEN , vendredi 23 novembre 2007

 

Retour vers la revue de presse

lire l'article