imageimageimage

imageimageimage

 

Mediator : une plainte contre l'Afssaps

Une association réunionnaise de victimes du Mediator met en cause l'agence pour ne pas avoir retiré du marché le médicament malgré sa nocivité.

Un avocat de Saint-Denis, sur l'île de La Réunion, a annoncé avoir déposé plainte ce lundi à Paris contre l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) pour ne pas avoir retiré du marché le médicament Mediator malgré sa nocivité. Les laboratoires Servier sont également visés par cette procédure.

La plainte avec constitution de partie civile a été déposée auprès de Pôle santé publique au nom de Chantal Ethève, 54 ans, présidente d'une association réunionnaise des victimes du Médiator. Elle est actuellement atteinte d'une "grave pathologie cardiaque", a déclaré Me Alain Antoine. "Ma cliente a, durant plusieurs années et sur prescription médicale, consommé du Médiator. Il est désormais établi que la prise de ce médicament expose les patients à des graves risques cardiovasculaires. Il fallait retirer ce produit du marché car il était dangereux", a ajouté l'avocat.

L'EXPRESS.FR, lundi 21 mars 2011

 

Retour page précédente Lire l'article ou Accéder à l'article sur l'Express.fr