imageimageimage

imageimageimage

L'ex-directeur des services techniques joue son va-tout

 

Dernière chance pour l'ex-directeur des services techniques de la Plaine-des-Palmistes d'échapper à la révocation. Il est poursuivi pour délit de favoritisme, escroquerie et faux en écriture dans l'affaire de la mise aux normes d'une fosse septique. Avec le chef de l'entreprise qui a décroché le marché, ils soutiennent leur innocence.

 

La mise aux normes de la fosse septique de la résidence Eucalyptus à la Plaine-des-Palmistes n'avait aucune raison de devenir médiatique si au lendemain des élections municipales en 2008, le nouveau maire Jean-Luc Saint-Lambert s'était adressé au procureur pour dénoncer des faits de délit de favoritisme et de faux-écriture en relation avec ce marché.

 

Retour vers la page précédente

lire l'article